en  fr 

ConseilRH, on en parle dans la presse ! Supplément L'Express

30.03.2016

Anticiper, organiser et sécuriser la collecte, améliorer les flux d’informations, autant de critères, qui font de CoHR un outil unique au service d’une externalisation de paie réussie. Lucien Brossard, dirigeant de ConseilRH, revient sur ses spécificités.


Pourquoi avoir développé cette interface couplée à Sage ?

Lucien Brossard : En tant que service du personnel externalisé pour PME spécialiste de la paie Sage, nous nous sommes confrontés aux problèmes de collecte et de synthèse des informations pour élaborer les paies. Avec CoHR nous apportons LA solution à nos clients depuis 2007. Être le 1er cabinet labellisé offre également la garantie à nos clients de pouvoir réinternaliser sans perte de données et conserver CoHR.


CoHR redonne au client l’accès à  ses données ; c’est pour le moins atypique !

L. B. : Depuis 23 ans, nous développons une approche disruptive du modèle courant d’externalisation de la paie puisque nous concentrons tout notre effort sur l’amont des traitements : la collecte en anticipation. CoHR en est la clé puisqu’elle permet à nos clients d’être à l’initiative et au contrôle des modifications de leur base de données du personnel et résout la plupart des problèmes de collecte et de synthèse des données variables de paie par des feuilles Excel « intelligentes » qui peuvent être saisies ou simplement importées 24/24 et 7j/7.


Outre le bénéfice de l’accès permanent à sa base du personnel, le client maîtrise les éléments tracés et validés pour être traités en paie. L’aspect collaboratif est également un de ses points forts.

L. B. : Tout à fait. Avec CoHR, les collaborateurs peuvent mettre à jour leurs détails tels que adresse, RIB , faire des demandes (congés ), transmettre des documents (attestation maladie ) ; autant d’informations tracées qui n’auront plus qu’à être validées depuis CoHR par les RH ou le manager avant d’être passées en paie.


Vous pouvez également consulter le cahier en cliquant sur le lien ci-dessous, l'article est en page 26 : 

http://www.zyyne.com/zh5/199990?utm_source=zyyne&utm_medium=email&utm_term=27528&utm_content=199990&utm_campaign=15003


Back